BFMTV

Des chercheurs japonais inventent un hologramme 3D sensible au toucher

Petite fée holographique réactive au toucher.

Petite fée holographique réactive au toucher. - YouTube

Interagir avec un hologramme comme dans les films de science fiction. Des universitaires ont réalisé cette prouesse, en utilisant un laser pulsé à haute fréquence. Explications.

Interagir avec un hologramme en 3D est devenu réalité grâce aux travaux de chercheurs de cinq universités japonaises, rapporte le site d'actualités technologiques Hacked. Le résultat n'est pas encore tout à fait aussi spectaculaire que dans Star Wars, mais c'est un début. Les scientifiques ont notamment réussi à créer des représentations de petites fées lumineuses à l'aide d'un laser pulsé à haute fréquence.

Laser à haute fréquence pour ne pas brûler la peau humaine

La représentation de structures 3D par laser n'est pas nouvelle. L'image est créée par une ionisation de l'air qui se transforme en plasma lumineux en des points précis d'un volume de gaz donné. Des points qui, correctement agencés, peuvent former des lignes continues et au-delà, des formes qui donnent l'illusion de se mouvoir en trois dimensions. Mais le gros problème de cette technologie est que le puissant laser jusqu'alors utilisé pour créer ces représentations spatiales brûlait l'épiderme humain. Tout contact était donc proscrit.

Pour permettre une interaction, les chercheurs japonais ont utilisé un laser pulsé à haute fréquence aussi appelé "femtoseconde laser". Les points ainsi générés restent allumés pendant quelques dizaines de femtosecondes, soit une durée de l'ordre d'un millionième de milliardième de seconde. Cette alternance imperceptible pour l'œil humain fait toute la différence. L'interaction se fait quand le signal est interrompu, par exemple par un doigt humain.

La vidéo ci-dessous (commentaire en anglais) montre le résultat obtenu par les chercheurs. Dans leur création, le fait de "toucher" la petite image 3D la fait changer de forme.

D. N.