BFMTV

Des bancs de sable pour protéger la Louisiane de la marée noire

Nappe de pétrole près du site de la fuite, dans le golfe du Mexique. La Maison blanche a donné son feu vert à l'édification de bancs de sables artificiels pour protéger les côtes de Louisiane de la marée noire qui s'est formée dans le golfe du Mexique, an

Nappe de pétrole près du site de la fuite, dans le golfe du Mexique. La Maison blanche a donné son feu vert à l'édification de bancs de sables artificiels pour protéger les côtes de Louisiane de la marée noire qui s'est formée dans le golfe du Mexique, an - -

VENICE, Louisiane - La Maison blanche a donné son feu vert à l'édification de bancs de sables artificiels pour protéger les côtes de Louisiane de la...

VENICE, Louisiane (Reuters) - La Maison blanche a donné son feu vert à l'édification de bancs de sables artificiels pour protéger les côtes de Louisiane de la marée noire qui s'est formée dans le golfe du Mexique, annonce le gouverneur de l'Etat, Bobby Jindal.

La compagnie pétrolière BP, propriétaire du puits endommagé à l'origine de la catastrophe, a accepté de financer les cinq projets approuvés par la présidence en plus de celui du corps du génie, validé la semaine dernière. Leur coût est évalué à 360 millions de dollars.

Il s'agit d'une victoire pour le gouverneur de Louisiane, figure montante du Parti républicain, qui a mené campagne pendant des semaines en faveur de ces projets, sans épargner la compagnie ni le gouvernement, qu'il accuse de ne pas avoir pris la mesure de la catastrophe.

"Notre gouvernement fédéral ne doit pas présenter d'excuses pour le compte de BP. Chaque journée passée à attendre, chaque journée passée à nous faire attendre, est une défaite pour la protection de nos côtes", a-t-il déploré mercredi lors d'une conférence de presse, quelques instants avant l'approbation de la Maison blanche.

Ed Stoddard, Jean-Philippe Lefief pour le service français