BFMTV

Cloner Néandertal ? C'est un peu plus compliqué que ça...

Un clone de l'homme de Néandertal, l'idée était séduisante, mais résultait d'une erreur de traduction !

Un clone de l'homme de Néandertal, l'idée était séduisante, mais résultait d'une erreur de traduction ! - -

Cloner l'homme de Néandertal, l'idée semblait trop belle... et reposait sur une traduction erronée. Explication.

Ce n'est pas demain que l'on croisera un homme de Néandertal dans la rue ou au supermarché. Contrairement à ce que nous indiquions lundi, nous fondant sur plusieurs articles parus dans la presse anglaise, le généticien George Church ne prévoit pas de cloner dans les années qui viennent un homme de Néandertal. Car il aurait notamment besoin pour cela... d'une femme de Néandertal.

Nos confrères de Sciences et avenir pointent la bourde, qui relève d'une erreur de traduction. L'interview originale du généticien était en effet parue dans le Spiegel, en allemand donc. Si le génome de l'homme de Néandertal a bien été décodé en 2009, le reste de l'expérience serait plus compliqué à réaliser. Et Church lui-même n'y est pas favorable.