× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Cabine de bronzage
 

S’exposer ne serait-ce qu'une fois à des UV artificiels au cours de sa vie augmente déjà de 16% le risque de développer un mélanome, et de 34% à partir de dix séances. L’Anses rappelle ce mercredi le danger des bancs de bronzage et alerte sur les fausses promesses des centres. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire