× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Un bébé atteint de microcéphalie, dans un hôpital de Salvador, au Brésil.
 

Un rapport met en cause un produit chimique utilisé pour lutter contre les moustiques, qui serait responsable des milliers de cas de malformations crâniennes chez des nouveaux-nés en Amérique du Sud.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Dès les premiers articles j'avais évoqué Monsanto mais comme ça, en parlant des bénéfices qu'ils pourraient faire dans cette affaire et ce avant même que ça soit effleuré dans aucun article sur le sujet, bim, ils sont encore impliqués et il semblerait que ça soit plus grave que dans mes pires hypothèses.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Dès les premiers articles j'avais évoqué Monsanto mais comme ça, en parlant des bénéfices qu'ils pourraient faire dans cette affaire et ce avant même que ça soit effleuré dans aucun article sur le sujet, bim, ils sont encore impliqués et il semblerait que ça soit plus grave que dans mes pires hypothèses.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Dès les premiers articles j'avais évoqué Monsanto mais comme ça, en parlant des bénéfices qu'ils pourraient faire dans cette affaire et ce avant même que ça soit effleuré dans aucun article sur le sujet, bim, ils sont encore impliqués et il semblerait que ça soit plus grave que dans mes pires hypothèses.

  • queenmum
    queenmum     

    Monsanta ? Leurs produits n'ont pas déjà cause des problèmes ?

Votre réponse
Postez un commentaire