urgences
 

L'annonce d'une mission devant rendre "des propositions concrètes" à l'automne et d'un plan financier, non chiffré, pour "faire face à un surcroît d'activité" n'a pas convaincu les représentants des urgentistes manifestant ce vendredi à Paris. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire