A patient is pictured in her room in a special treatment unit for teenagers from 15 to 25 years old living with cancer, at the "Institut d'hematologie et d'oncologie pediatrique" (IHOP), at the Leon Berard Cancer Research Center in Lyon, centraleastern France. AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK 
JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
 

Deux hôpitaux parisiens viennent d'être labellisés pour développer une thérapie génique prometteuse de lutte contre le cancer du sang. Celle-ci repose sur des cellules révolutionnaires conçues en laboratoire, et baptisées CAR-T. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire