× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
"Cette lumière va activer notre horloge biologique, nos centres cérébraux qui sont impliqués dans l'humeur et donc favoriser un meilleur sommeil", explique Claude Gronfier.
 

Claude Gronfier a dirigé une étude qui montre qu'une lumière blanche enrichie en bleu a pu remettre à l'heure l'horloge biologique des membres de la station scientifique polaire internationale en Antarctique, en dépit de l'absence de lumière solaire.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    J'ai peur, c'est pas le bleu marine au moins !!!!

  • Jean Aimarre
    Jean Aimarre     

    Une grande avancée. Comme quoi y a quand même des gens compétents dans leurs travail. Ca redonnerai presque fois en l'humanité

Votre réponse
Postez un commentaire