× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
(Photo d'illustration)
 

C'était jusqu'à présent interdit. Un couple a été autorisé par la justice à conserver le sang présent dans le cordon ombilical de son bébé. Les deux parents espèrent que les cellules souches qu'il contient pourront un jour soigner leur enfant s'il tombe malade.

Votre opinion

Postez un commentaire