La réforme annoncée du code du travail assouplit considérablement le cadre juridique du télétravail.
 

Les salariés dont la présence dans l’entreprise n’est pas indispensable tous les jours pourront exiger d’exercer à domicile. Le point sur ces nouveaux droits liés au télétravail occasionnel. 

Votre opinion

Postez un commentaire