Laboratoire de recherche médical. (illustration)
 

Cette avancée ouvre peut-être une voie pour éliminer totalement le virus du corps des patients séropositifs, contraints jusqu'à maintenant de prendre des médicaments à vie.

Votre opinion

Postez un commentaire