Mis à jour le
sida, VIH, séropositif
 

Joël se décrit comme un "survivant". Porteur du VIH depuis 1988, ce quinquagénaire a vu le virus muter, ses défenses immunitaires s’affaiblir et les traitements évoluer au fil des années. A l’occasion du Sidaction, ce séropositif témoigne d’un parcours périlleux et d’un quotidien contraignant.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • komi EFOE
    komi EFOE     

    Je suis un séropositif depuis 13 ans, je suis devenu un activiste contre cette pandémie.
    J'aime à collaborer avec d'autres séropositifs dans cette lutte. merci

  • cbcb
    cbcb     

    J'ai 56 ans et je suis VIH depuis 1989.
    Jusqu'en 2013, tout allait à peu près bien. J'ai pris le traitement pendant un an à peu près (en 2012) et j'ai arrêté (beaucoup trop lourd, et beaucoup d'effets secondaires).
    Puis en 2013, licenciée, mon conjoint décède (cancer des os, cela a été très rapide)...
    Depuis, je n'arrive pas à remonter la pente. Je suis à 46 cd4 mais je ne prendrai pas le traitement. Je ne sais pas si c'est une bonne décision. Je ne considère pas cela comme un suicide (je viens d'en parler ce matin avec une psy, elle est d'accord avec moi).
    Je dois ajouter que j'ai de grosses difficultés pour marcher et que cela date de la période pendant laquelle je prenais le traitement.

  • Geoffrée
    Geoffrée     

    Difficile pour eux.

  • sortilege
    sortilege     

    il faut mettre le paquet afin d'éradiquer cette maladie de bobos sur le territoire !!!

  • lucie06
    lucie06     

    Boisantech a publié hier ses résultats hier dans la revue RETROVIROLOGY..
    Il faut en prendre connaissance avant de juger....

Votre réponse
Postez un commentaire