BFMTV

Selon une étude, il suffit dans 69% des cas d’une cigarette pour devenir fumeur régulier

Image d'illustration

Image d'illustration - Joel Saget - AFP

Selon une étude britannique, près de deux tiers des personnes qui ont goûté une fois à la cigarette sont devenues, au moins pendant un temps, des fumeurs réguliers.

Selon des chercheurs britanniques, 69% des personnes qui ont essayé de fumer une fois ont continué, au moins temporairement, à fumer quotidiennement. L'étude, publiée dans la revue "Nicotine and Tobacco Research" en novembre 2017, est basée sur huit enquêtes menées à partir de 2000 au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande, soit un total de plus de 216.000 personnes interrogées. 

Importance de la prévention

Selon le professeur Peter Hajek, de l'Université Queen Mary de Londres, principal auteur de cette analyse, c'est la première fois qu'une étude fait le lien entre la première cigarette et le tabagisme régulier. "Nous avons constaté que le taux de conversion entre la première cigarette et le tabagisme quotidien est étonnamment élevé", a-t-il affirmé sur la BBC, rappelant l'importance des campagnes de prévention auprès des jeunes. 

Influence des e-cigarettes

L'équipe de chercheurs reconnaît toutefois certaines limites à leur travail, notamment que leurs résultats sont fondés sur l'auto-déclaration des répondants, ce qui signifie que les chiffres qui en résultent ne sont qu'une estimation. "Il est possible qu'un non-fumeur ait déjà essayé de fumer une cigarette quand il était enfant mais que cela ne l'ait pas marqué et qu'il n'ait pas jugé cette expérience assez importante pour la signaler", explique Peter Hajek dans le journal The Guardian

Les auteurs estiment également qu'il faut désormais explorer l'influence des e-cigarettes étant donné, par exemple, que la baisse du taux de tabagisme en Angleterre s'est accélérée depuis que ces produits sont arrivés sur le marché. 

M.P