BFMTV

Rhône: ouverture d'un dispensaire dédié aux patients susceptibles d'être atteints du coronavirus à Corbas

Photo d'illustration

Photo d'illustration - Georges Gobet - AFP

Son objectif est de "soulager les cabinets de médecine de ville et de proposer une solution de prise en charge pour les patients qui n'ont pas de médecin traitant".

Un dispensaire dédié aux patients susceptibles d'être atteints du coronavirus a ouvert ses portes ce jeudi dans le centre-ville de Corbas, commune de la métropole lyonnaise. "Ce projet entend soulager les cabinets de médecine de ville et proposer une solution de prise en charge pour les patients qui n'ont pas de médecin traitant", est-il expliqué sur le site de la ville.

À la demande d'un groupement de professionnels de santé, la ville a mis a disposition des locaux pour accueillir les patients. Ces derniers seront pris en charge par deux médecins et une infirmière, membres de la Communauté professionnelle territoriale de Santé. Ils se relaieront tous les jours, y compris le week-end, pour accueillir des patients présentant des symptômes "évocateurs", tels que de la toux, des courbatures, de la fatigue ou de la fièvre.

Des consultations sur rendez-vous uniquement

Le centre n'est cependant réservé qu'aux personnes ne disposant pas de médecin traitant - ou ne parvenant à prendre de rendez-vous -, résidant dans l'une des communes suivantes: Corbas, Solaize, Chaponnay, Simandres, Marennes, Chuzelles, Saint-Symphorien-d’Ozon, Sérézin-sur-Rhône, Communay, Ternay et Villette-de-Vienne. 

Les consultations ne se feront qu'après une prise de rendez-vous par téléphone au 04 72 50 95 95 et ne requièrent pas d'avance de frais. Les médecins seront payés directement par la Caisse primaire d'assurance maladie, est-il précisé.

Des mesures sanitaires strictes sont prévues pour préserver la santé des patients et des soignants, avec notamment des box distincts pour les consultations, les prélèvements, le suivi ou les urgences. 

Florian Bouhot