(Photo d'illustration)
 

Un récent sondage indique qu'un Français sur deux est opposé à la vaccination obligatoire. Mobilisées, les associations opposées à ces onze vaccins invoquent la liberté de choix et regrettent l'absence d'études scientifiques indépendantes.

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Chabadabada1
    Chabadabada1     

    Oui aux vaccins qui ont fait leurs preuves et qui ont permis d'éradiquer des maladies graves comme la polio et non à 11 vaccins contre des maladies que les gosses ne développeront probablement jamais sans ces vaccins. Non à la vaccination obligatoire pour prémunir nos enfants de maladies exotiques importées. Vaccinons tous les m.grants et n'empoissonnons pas nos gosses. (signé une maman qui avait un enfant en pleine forme et qui est devenu handicapé mental après la prise de son dernier vaccin non obligatoire mais "conseillé).

  • passur
    passur     

    MOI

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à passur)

    Pareil !

  • J-Pierre Auffret
    J-Pierre Auffret     

    La comparaison avec la ceinture de sécurité est fausse.
    La ceinture constitue au plus une gêne qu'on peut suspendre aisément: elle ne pose de problème que dans des cas extrêmes (tonneau, coincé, feu…). Le vaccin vous crée une perturbation durable contre un risque infime: les inconvénients du vaccin surtout en combinaison sont au final du même ordre que ceux de la maladie, particulièrement du point de vue épidémiologique.

    Chriss97229
    Chriss97229      (réponse à J-Pierre Auffret)

    Quand le risque infime tombe sur vous, vous avez tendance à changer d'avis

  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Il serait plus facile de faire la liste de ceux qui ne s'y opposent pas ! Macron, la ministre, les laboratoires, les lobbies pharmaceutique ! En même temps ça doit brasser des millions d'euros autant de vaccins, surtout si l'on nous oblige à les prendre...

  • afontalbe
    afontalbe     

    Non, non et encore NON à la dictature de la vaccination ! Nos enfants ne sont pas des rats de labo à qui on peut inoculer la moindre cochonnerie, qui plus est associée à d'autres cochonneries....tant qu'à faire.... Ras de le bol de ces diktats scandaleux. Les journalistes devraient faire leur travail et documenter les accidents de vaccination !

  • Oli Sparrow
    Oli Sparrow     

    Vous commencez l'article par : " un Français sur deux est opposé à la vaccination obligatoire. " et vous terminez par : " les anti-vaccins, c'est une toute petite minorité, entre 1 et 3%, et c'est déjà une estimation large.", Vous mélangez tout, vous amalgamez tout et en ressortez VOTRE opinion comme acte de vérité : LAMENTABLE

    Thelomach Thomas
    Thelomach Thomas      (réponse à Oli Sparrow)

    On peut être opposé à la vaccination obligatoire sans être anti-vaccin.
    J ai eu la maladie de Basedow. J ai eu la liberté de choisir entre des anti-thyroidien allopathiques ou des granulés d homéopathie. J ai choisi.
    Mes enfants vont bien. On m impose de leur injecter des trucs douloureux avec des effets secondaires possibles.
    Cherchez l erreur !

  • Chriss97229
    Chriss97229     

    Depuis Pasteur les vaccins ont sauvé la vie de millions de personnes sans causer d'accidents importants, si ce n'est des cas particuliers, qui doivent faire l'objet de dédommagement si ils sont avérés. Être contre les vaccins c'est mettre des enfants en danger et donc un risque d'homicide par imprudence, que la justice dise ce qu'elle en pense.

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à Chriss97229)

    La France à parcourue du chemin depuis pasteur, les dirigeants ont changés, il n'est pas certains que ces derniers veuillent plus votre bien-être que celui de leur porte feuille !

Votre réponse
Postez un commentaire