BFMTV

Premier cas de microcéphalie liée au virus Zika à New York

Le premier enfant présentant une microcéphalie liée au virus Zika contracté par sa mère a été enregistré à New York

Le premier enfant présentant une microcéphalie liée au virus Zika contracté par sa mère a été enregistré à New York - Marvin Recinos - AFP

Le premier enfant présentant une microcéphalie liée au virus Zika contracté par sa mère a été enregistré à New York, a indiqué ce vendredi le département de la Santé de la ville dans un communiqué.

Outre la microcéphalie, qui se traduit par un sous-développement du cerveau et de la boîte crânienne, les médecins qui ont examiné l'enfant ont identifié "d'autres problèmes cérébraux". La mère de l'enfant avait voyagé dans l'une des zones d'implantation du virus.

Douze enfants présentant des malformations

Le virus est présent dans la quasi-totalité des pays d'Amérique latine et plus particulièrement au Brésil. Zika a retenu l'attention des autorités sanitaires mondiales en raison du risque sérieux qu'il présente pour les femmes enceintes car il peut provoquer des malformations irréversibles à la naissance dont surtout la microcéphalie du foetus. Chez l'adulte, l'infection est dans la plupart des cas bénigne et passe souvent inaperçue.

Selon le Centre de contrôle des maladies (CDC), douze cas de naissances d'enfants présentant des malformations liées à Zika avaient été répertoriés aux Etats-Unis au 14 juillet.

C.H.A. avec AFP