Perturbateurs endocriniens: la définition proposée par Bruxelles "inacceptable" selon Royal

Ségolène Royal veut une réflexion "globale" de l'UE sur les perturbateurs endocriniens
 

Ségolène Royal a jugé mardi "inacceptable" la proposition de définition des perturbateurs endocriniens formulée par la Commission européenne. Bruxelles bloque depuis 2013 la réglementation de ces substances chimiques. 

Votre opinion

Postez un commentaire