BFMTV
Santé

Covid-19: Olivier Véran a reçu une première dose du vaccin AstraZeneca devant les caméras

Le ministre de la Santé a reçu ce lundi en fin de matinée la première dose du vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19 au centre hospitalier de Melun, en Seine-et-Marne.

La première étape est franchie pour le ministre de la Santé. Ce lundi en fin de matinée, Olivier Véran, neurologue de formation a reçu la première dose du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 en direct devant les caméras. C'est au sein du centre hospitalier de Melun, en Seine-et-Marne, qu'une infirmière a pratiqué l'inoculation sur le ministre, le premier membre du gouvernement à se faire vacciner.

L'opération a donné lieu à un bref échange. "Vous me dites quand vous piquez?" a d'abord demandé le ministre, son interlocutrice lui rétorque alors que c'était déjà le cas. "Super rapide, je n'ai rien senti, vous avez été formidable", a assuré Olivier Véran, qui a aussitôt remis chemise et cravate.

Un vaccin et un appel à la vigilance

Prenant la parole face à la presse quelques instants plus tard, Olivier Véran a déclaré: "Les vaccins AstraZeneca sont accessibles à tous les soignants, pompiers, aides à domicile, âgés de 65 ans et moins."

"Etant moi-même soignant de moins de 50 ans, ayant toujours dit que lorsque je ferais partie de la cible des indications de vaccin je me ferais protéger, j’ai accepté à l’invitation du directeur de l’établissement de recevoir la première injection du vaccin AstraZeneca", a-t-il expliqué.

"A partir de maintenant, il va falloir que ça dépote", a estimé Olivier Véran, espérant pouvoir "dans les 15 jours vacciner l'ensemble des soignants, pompiers et aides à domicile". "J’invite l’ensemble des soignants à se faire vacciner dans les hôpitaux, les centres de ville, toutes les structures qui sont à leur disposition pour pouvoir se protéger au plus vite", a encore lancé le ministre, avant de rappeler:

"Je suis vacciné mais je porte toujours le masque, je mets du gel hydroalcoolique, je respecte l’ensemble des gestes barrières je ne relâche pas la vigilance".

Le vaccin AstraZeneca, "protège contre 99% des virus"

Interrogé sur l'efficacité du vaccin Astra Zeneca sur le variant sud-africain, alors que les autorités sanitaires d'Afrique du Sud ont suspendu dimanche la campagne de vaccination à l'aide du produit de ce laboratoire, Olivier Véran a répondu que ce variant était très peu présent sur le territoire français.

"Je continue de recommander la vaccination par le vaccin Astra Zeneca qui protège contre 99% des virus qui circulent sur notre territoire", a-t-il assuré.

Il a affirmé qu'il reviendrait au centre hospitalier de Melun dans neuf à douze semaines, pour recevoir sa deuxième injection.

Robin Verner