× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
L'Uvestérol est pointé du doigt, après le décès d'un nourrisson de 10 jours traité pour une carence en vitamine D. - Capture BFMTV
 

Dans un communiqué, la ministre de la Santé annonce ce jeudi que le médicament mis en cause après la mort d'un bébé de 10 jours ne va plus être commercialisé. Un numéro vert destiné à informer les familles va être activé en cours de matinée. D'après la ministre, ce n'est pas le médicament mais la pipette utilisée pour l'administrer qui est en cause.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Google-106074706528694694240
    Google-106074706528694694240     

    Ni la pipette, ni le médicament sont à remettre en cause, c'est la manière dont la pipette a été utilisée. Le liquide coule passivement contre la joue ou les lèvres d'un bébé. De quoi rendre un peu de crédibilité à MST qui a encore massacré vos droits aux soins et l'hôpital public cette année.

  • vanda100
    vanda100     

    Il a fallu qu'un nourrisson en bonne santé meure... Aucun médecin n'avait vu avant les risques de cette pipette ? Aucun n'a eu envie de le signaler ? Tout le monde médical a l'air aujourd'hui de le savoir bien avant ce drame.

    En quoi la pipette était un plus ? On peut administrer la vitamine D dans une compote.....

  • Facebook-1079970865346550
    Facebook-1079970865346550     

    la prise par gouttes tous les jours est complètement dépassée, mais subsiste en France. Car oui, le risque de carence rachitique persiste en Europe, du fait d'un faible ensoleillement. Une ampoule tous les 3 mois (maximum) fait aussi bien l'affaire, diluée dans un biberon ou mélangée aux aliments. Cette prise devenue rare est plus attentivement administrée par les parents, au meilleur moment, c'est aussi l'intérêt. Pour le fluor, cela ne remplace pas la bonne hygiène dentaire à enseigner très tôt. Comme le lavage des mains, surtout "après" comme on dit. Ceci précisé en pleines épidémies de grippe et gastro ...

  • Sang9
    Sang9     

    Des tests n'ont-il pas eut lieu avant commercialisation ? A moins que la commercialisation (€) passe avant la santé...

Votre réponse
Postez un commentaire