× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Les personnes qui ne sont pas exposées aux pesticides dans leur cadre professionnel pourraient, comme les agriculteurs, encourir un risque accru de maladie de Parkinson lorsque l'activité agricole est dense autour de leur lieu d'habitation.
 

Alors que le lien entre l'exposition professionnelle aux pesticides et la survenue de la maladie de Parkinson tend à se confirmer, une nouvelle étude montre que la population générale pourrait elle aussi encourir un risque accru lorsque l'activité agricole est dense autour de lieux d'habitation.

Votre opinion

Postez un commentaire