× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Emmanuel Macron dans un EHpad parisien, le 6 mars 2020.
 

Dans son allocution de lundi soir, Emmanuel Macron a évoqué la possibilité que les personnes fragiles, parmi lesquelles les plus âgées, demeurent confinées après le 11 mai. Une perspective qui ne fait pas l'unanimité dans le secteur de la dépendance. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire