× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Les passages aux urgences divisés par deux dans les hôpitaux de Paris depuis le confinement

hopital.jpeg
 

Une situation inquiétante aux yeux de l'AP-HP, qui appelle les patients à ne pas renoncer "aux urgences médicales" et "aux soins courants", notamment pour des pathologies lourdes, comme les cancers.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire