× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Sous leurs airs anodins, les tatouages peuvent faire courir de sérieux dangers à leurs porteurs.
 

Une étude met en lumière le transfert d'infimes, mais toxiques fragments de dioxyde de titane contenus dans l'encre vers les ganglions lymphatiques.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire