vieillesse_georges Gobet_AFP.jpeg
 

Vivre sainement réduit les risques de démence, selon l'OMS, qui estime que le nombre de personnes souffrant de ce syndrome, causé en grande majorité par la maladie d'Alzheimer, devrait tripler d'ici 2050.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire