Idylle transgenre. (illustration)
 

D'après une étude de terrain parue dans la revue médicale The Lancet Psychiatry, les personnes transgenres ne souffrent pas tant de leur différence que des rejets sociaux et des violences dont ils sont souvent l'objet.

Votre opinion

Postez un commentaire