× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

"Je ne fais pas la différence si le ciel est nuageux ou s'il fait nuit": le blues des Français qui vivent dans des logements sombres

paris
 

Pour la troisième semaine, les Français sont confinés dans leur logement, une mesure prise pour tenter de lutter contre l'épidémie de coronavirus. Cet isolement entraîne des troubles psychologiques, comme du stress, de l'angoisse, ou de la dépression, mais est également révélateur d'une France coupée en deux, entre ceux qui peuvent profiter de la lumière et ceux qui en sont privés en raison de logement sombre ou parce qu'ils sont dans l'impossibilité de sortir.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire