Plus de deux milliards d'êtres humains n'ont pas accès aux équipements sanitaires les plus élémentaires.
 

Cette entreprise, nommée Lixil, forme actuellement un partenariat avec l'Unicef qui va promouvoir ces toilettes baptisées SATO.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire