Hyperactifs: les prescriptions de Ritaline, "la cocaïne des enfants", continuent d'augmenter

Image d'illustration - Les prescriptions de Méthylphénidate sont en augmentation constante depuis plus de dix ans.
 

La prescription de ce produit, classé comme stupéfiant, est banalisée pour les enfants atteints de troubles de l'attention, alors que plusieurs spécialistes de la Santé dénoncent les risques qu'il comporte, et le recommandent uniquement en dernier recours.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire