Actuellement le traitement de l'hémochromatose repose sur des saignées réalisées tous les trois à six mois.
 

L'hémochromatose est une maladie génétique caractérisée par un stockage excessif de fer dans l’organisme qui peut être prise en charge avec des saignées, mais l'efficacité du traitement n'est pas toujours optimale. Des chercheurs ont découvert un nouveau paramètre jusqu'ici sous-estimé pour l'optimiser.

Votre opinion

Postez un commentaire