BFMTV

Grippe: une maison de retraite confinée depuis la mi-décembre

Pour contenir au maximum l'épidémie de grippe, qui a déjà touché 42 de ses pensionnaires, l'établissements pour personnes âgées est confiné depuis le 18 décembre.

Les pensionnaires de la maison de retraite de Vic-sur-Seille, en Lorraine, n'ont pas pu voir leurs proches à l'occasion des fêtes de Noël. L'établissement est confiné depuis le 18 décembre en raison de l'épidémie de grippe qui touche ses pensionnaires: 42 d'entre eux ont déjà été touchés.

Ce confinement a été décidé "par l'établissement le 18 décembre, en lien avec les services de l'Agence régionale de Santé", a précisé Corinne Paris, directrice adjointe de la maison de retraite. Depuis, seul un des 66 résidents a pu sortir, pour une consultation médicale "prévue de longue date".

Le confinement devrait durer jusqu'au 1er janvier, "parce que les derniers cas de grippe datent de vendredi", a expliqué Corinne Paris. Parmi les résidents touchés dans cet établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), certains ont été diagnostiqués du virus de la grippe A, a-t-elle ajouté. 

L'épidémie s'installe partout en France

Quelques membre du personnels ont également été contaminés, en dépit des mesures prises, port de masque et lavage des mains très répétés. Deux familles ont cependant pu entrer, "moyennant une protection particulière, c'est à dire une lotion hydroalcoolique et le port du masque".

Certaines des personnes âgées qui résident à l'Ehpad Sainte-Marie avaient refusé le vaccin contre la grippe, qui n'est pas obligatoire, a expliqué Corinne Paris.

L'épidémie s'installe partout en France métropolitaine, au point que certains hôpitaux ont commencé à rappeler des soignants. Les précautions pour réduire la propagation de l'infection sont donc plus que jamais de rigueur à l'heure des fêtes et des retrouvailles familiales: se laver les mains, porter un masque si on est touché, et, dans ce cas, éviter d'embrasser les personnes vulnérables.

A. K. avec AFP