BFMTV
en direct

EN DIRECT - Covid-19: Castex et Véran en visite dans une maison de santé jeudi matin

Jean Castex et Olivier Véran assistent à une vaccination contre le Covid, le 14 janvier 2021 à Metz

Jean Castex et Olivier Véran assistent à une vaccination contre le Covid, le 14 janvier 2021 à Metz - JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN © 2019 AFP

Des restrictions sur le modèle de celles annoncées lundi pour les Alpes-Maritimes pourraient-elles être mises en place pour la région de Dunkerque? Le ministre de la Santé Olivier Véran est attendu sur place ce mercredi, tandis qu'un nouveau Conseil de défense sanitaire se tient dans la matinée.

Castex et Véran en visite dans une maison de santé jeudi matin

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran seront en déplacement dans une maison de santé pluriprofessionnelle du 20e arrondissement de Paris jeudi matin, 10h30 afin de recontrer les professionnels de santé dans le cadre du déploiement de la campagne de vaccination contre le Covid-19.

Sur BFMTV, le maire de Dunkerque dit "soutenir" le confinement local le weekend

Patrice Vergriete a un "seul petit regret" après le passage d'Olivier Véran dans sa ville de Dunkerque: "C'est peut-être d'avoir été entendu trop tardivement". Peut-être qu'avec une campagne de prévention deux semaines plus tôt, on aurait peut-être pu éviter ces mesures supplémentaires", a-t-il estimé.

"L'important c'est l'avenir", a poursuivi l'élu. "Le confinement le weekend, nous demandions un sursis, mais je comprends et je soutiens la mesure, il faut que le territoire dunkerquois sorte de l'ornière."

Dunkerque: Véran annonce 16.700 doses de vaccin supplémentaires dans la région

Olivier Véran annonce - compte tenu de la situation sanitaire sur place - que 16.700 doses supplémentaires de vaccin viendront renforcer la campagne vaccinale dans la région. Plus précisément il s''agit de 8200 doses du vaccin Pfizer

"À l'instar de ce que nous avons fait avec Nice, nous allons renforcer les dotations de vaccin en vue de protéger davantage encore les plus vulnérables de ce territoire", a ajouté le ministre de la Santé.

Dunkerque confinée le week-end: les autres mesures annoncées

En parallèle de l'annonce du confinement de la ville de Dunkerque le week-end et ce, dès ce vendredi soir, le ministre de la Santé a annoncé des mesures sanitaires similaires à celles prises dans les Alpes-Maritimes.

La jauge pour les commerces qui restent ouverts (alimentaires et santé) a été réévaluée à 15m2 par client, le port du masque se voit renforcé dans la ville et la vente et consommation d'alcool est désormais interdite sur la voie publique.

Enfin les déplacements le week-end ne seront possibles que pour certains motifs tandis que les 10 grands centres commerciaux ne fonctionneront plus qu'en click and collect.

Confinement local les week-ends à Dunkerque

Olivier Véran annonce un confinement local pour la ville de Dunkerque et ses environs pour les week-ends à compter de ce vendredi.

"À Dunkerque et dans les communes des hautes Flandres, un confinement sera mis en place le week-end, dès ce vendredi", a déclaré le ministre de la Santé.

Olivier Véran: "La situation épidémique se dégrade dans notre pays"

Le ministre de la Santé s'exprime depuis Dunkerque où la circulation du virus a explosé ces derniers jours.

"La situation épidémique se dégrade dans notre pays (...) l'épidémie a cessé de diminuer et même par endroit elle peut augmenter", a déclaré Olivier Véran. "Nous avons effacé en une semaine les deux semaines de baisse consécutives que nous avions enregistrées jusqu'ici", a-t-il poursuivi.

A l'instar de Nice et Dunkerque, d'autres territoires pourront-ils se voir imposer des mesures de restriction dans les jours ou semaines à venir? "Partout où cela sera nécessaire, nous agirons avec responsabilité", a assuré Olivier Véran.

60% des Français pensent qu'il y aura un 3e confinement national dans les prochaines semaines (sondage BFMTV)

60% des Français pensent qu'il y aura un troisième confinement national dans les prochaines semaines, selon un sondage Elabe pour BFMTV.

En outre, ils sont 67% à se dire favorables à des confinements locaux le week-end "dans les zones les plus touchées par l'épidémie". Plus d'informations à retrouver ici dans notre article dédié.

Dunkerque: 61 transferts de patients

61 patients ont été transférés du centre hospitalier de Dunkerque vers d'autres établissements du Nord et du Pas-de-Calais.

"La solidarité régionale est très forte", a déclaré Benoît Vallet, le directeur de l'ARS des Hauts-de-France qui s'inquiète toutefois des capacités en réanimation de la région, "tout ce qui peut d'une manière ou d'une autre freiner le virus devient indispensable".

Autre inquiétude, les patients actuellement pris en charge à l'hôpital de Dunkerque présentent "une moyenne d'âge en baisse de 7 ans" par rapport aux premières vagues de l'épidémie.

Point presse de Jean Castex jeudi à 18h

Le Premier ministre Jean Castex tiendra un point presse demain à 18h pour évoquer la situation épidémique en France alors que de plusieurs régions sont confrontées à une recrudescence de cas de Covid-19, notamment en raison des variants.

Véran à Dunkerque "pour vous témoigner notre soutien et prendre des décisions pour que ça arrête de monter"

Le ministre de la Santé s'est rendu ce mercredi à l’hôpital de Dunkerque pour rencontrer le personnel médical.

Si l'établissement hospitalier peut encore soigner des malades non Covid, la forte circulation du virus dans la ville du Nord entraîne la déprogrammation de certaines opérations et fait craindre une saturation des capacités en réanimation.

"Vous êtes dans une période qui est vraiment compliquée pour l’hôpital, on ne va pas se mentir", a déclaré Olivier Véran face aux soignants, "on est là pour vous témoigner notre soutien et pour prendre décisions qu’il faut pour faire en sorte que ça arrête de monter".

Avec un taux d'incidence de près qui avoisine les 1000. c'est 1% de la population de Dunkerque qui tombe malade chaque semaine.

Olivier Véran est arrivé à Dunkerque

Le ministre de la Santé Olivier Véran est arrivé à Dunkerque, où la situation épidémique préoccupe l'exécutif. De nouvelles restrictions devraient être annoncées localement.

Point sur l'épidémie: Jean Castex prendra la parole ce jeudi

Le Premier ministre prendra la parole ce jeudi, pour faire le point sur la lutte contre l'épidémie de Covid-19, dont l'évolution est jugée "préoccupante" dans plusieurs départements.

"Tous nos efforts" doivent se poursuivre pour "éviter" un reconfinement, lance Gabriel Attal

"Si nous considérions qu'il fallait aujourd'hui un confinement, nous aurions décidé un confinement", a déclaré Gabriel Attal mercredi. "Tous nos efforts doivent se poursuivre pour éviter d'avoir à décider d'un nouveau confinement national, mais sans certitude que nous y arriverons".

Parmi ces efforts: respecter les gestes barrières, les règles du couvre-feu, mais aussi pour le gouvernement, faire fonctionner la stratégie tester-tracer-isoler, prendre des décisions localisées, et faire avancer la campagne de vaccination.

"Il n'est pas prévu de prendre des mesures qui iraient dans le sens d'un allègement des restrictions", déclare Gabriel Attal

Rappelant que la situation épidémique se dégradait en France, Gabriel Attal a déclaré: "A ce stade il n'est pas prévu de prendre des mesures qui iraient dans le sens d'un allègement des restrictions dans des départements où l'incidence est moins élevée qu'ailleurs".

"Le virus circule fortement sur l'ensemble du territoire, même s'il y a des territoires où nous avons une préoccupation plus forte que dans d'autres", a-t-il ajouté.

Deux millions d'entreprises ont bénéficié du fonds de solidarité depuis mars

"Depuis le mois de mars, près de deux millions d'entreprises ont bénéficié du fonds de solidarité pour un montant de plus de 15 milliards d'euros", a déclaré Gabriel Attal mercredi.

Il a rappelé qu'elle avait été étendue à différentes professions au fur et à mesure que la situation évoluait. "Elle peut aller jusqu'à 200.000 euros par mois et peut bénéficier à toutes les entreprises qui doivent aujourd'hui fermer ou constatent une diminution très importante de leur chiffre d'affaire".

La situation "préoccupante dans une dizaine de départements", selon Gabriel Attal

La situation dans la lutte contre le Covid-19 "se dégrade" et "est très préoccupante dans une dizaine de départements", a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à l'issue du conseil des ministres.

Cette dégradation "impose des mesures rapides et fortes", a précisé le porte-parole, en indiquant que le Premier ministre Jean Castex tiendrait une conférence de presse jeudi.

"Tous les soignants ont désormais accès à un vaccin", assure Gabriel Attal

"Tous les soignants ont désormais accès à un vaccin, tout comme les personnes entre 50 et 64 ans avec des comirbidités qui peuvent bénéficier du vaccin AstraZeneca", a assuré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal mercredi.

Il a ajouté que "dès demain la vaccination sera pratiquée par les médecins de ville et dès vendredi par la médecine du travail, la cadence ne cesse de s'accélérer, nous avons un horizon", assure-t-il.

Mesures dans les Alpes-Maritimes: le gouvernement prêt à "le faire dans d'autres territoires si cela s'avérait nécessaire"

"Ce que nous avons fait sur le littoral des Alpes-Maritimes, et ce que nous sommes en train de travailler à Dunkerque, nous pourrons le faire dans d'autres territoires si cela s'avérait nécessaire", a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ce mercredi lors d'une conférence de presse.

Il a parlé de "ripostes ciblées" et de "mesures de freinage précises" qui pourraient s'étendre si besoin.

Le vaccin d'AstraZeneca est efficace sur les formes graves, défend Pannier-Runacher

Le vaccin d'AstraZeneca est efficace sur les formes graves du Covid-19, a martelé la ministre déléguée à l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher ce mercredi, alors que la vaccination chez les médecins généralistes doit démarrer jeudi en France avec ce vaccin.

"Il y a ce que les gens pensent et ce que les études scientifiques montrent. Les dernières études scientifiques montrent que le vaccin AstraZeneca est très efficace sur les formes graves. Et c'est ce qu'on recherche", a défendu la ministre, mercredi matin sur LCI.

"Le vaccin peut être moyennement efficace sur le fait que vous démarriez la maladie. Mais comme c'est une maladie qui à 80% est relativement bénigne, cela n'a pas de portée pratique, ni pour vous, ni pour le système de santé", a-t-elle expliqué.

Louis Aliot demande la levée du couvre-feu à Perpignan

Invité de BFMTV-RMC ce mercredi matin, le maire RN de Perpignan Louis Aliot a demandé "la levée du couvre-feu à 18h" dans sa ville. "L'adaptation doit être la règle", a-t-il fait valoir.

La Guadeloupe se prépare à affronter une 3e vague et ferme ses centres commerciaux

Les voyants sont au rouge en Guadeloupe, qui se prépare à affronter une 3è vague de l'épidémie de Covid-19. Au total, 166 cas de Covid-19 ont été recensés en une semaine sur le territoire (contre 137 la semaine précédente) et 44 cas de variants anglais ont été confirmés en Guadeloupe.

De fait, les autorités annoncent fermer certains centres commerciaux et renforcer l'accueil dans les hôpitaux.

Costa Rica: le variant sud-africain détecté sur un touriste français

Le variant sud-africain du coronavirus a été détecté sur un Français faisant partie d'un groupe de 20 touristes déclarés positifs au Covid-19 lors de leur séjour au Costa Rica, ont annoncé mardi les autorités du petit pays d'Amérique centrale.

Ce Français de 65 ans présentait des symptômes du Covid-19 le 31 janvier, a précisé le ministère costaricien de la Santé dans un communiqué. Il était arrivé au Costa Rica le 16 janvier avec un groupe de ses compatriotes.

"Régionaliser" la gestion de l'épidémie, une stratégie efficace et tenable?

Avec la mise en place de restrictions localisées dans les Alpes-Maritimes, le gouvernement semble se tourner vers une nouvelle stratégie dans sa lutte contre le Covid-19, en faisant du cas par cas. Les professionnels de santé sont partagés sur l'utilité et la tenabilité d'une telle politique.

Nouveau Conseil de défense à l'Elysée

Un nouveau Conseil de défense sanitaire se tient ce mercredi matin à partir de 9h à l'Elysée, pour faire le point sur la situation épidémique.

Vers des mesures locales à Dunkerque?

Des mesures de restrictions sur le modèle de celles annoncées lundi pour les Alpes-Maritimes pourraient-elles être mises en place dans la région de Dunkerque? Le ministre de la Santé Olivier Véran est attendu sur place ce mercredi, tandis qu'un nouveau Conseil de défense sanitaire se tient dans la matinée.

Mardi, Matignon a fait savoir que "des mesures supplémentaires de freinage" de l'épidémie seraient mises en place dans la région de Dunkerque, où le variant anglais se propage rapidement.

Bonjour à tous et bienvenue dans ce live !

Suivez ici toutes les informations de la journée autour de l'épidémie de Covid-19.

Adrienne Sigel Cheffe d’édition BFMTV