BFMTV
en direct

EN DIRECT - Covid-19: la baisse des hospitalisations se poursuit, 112 morts en 24h à l'hôpital

EN DIRECT - Covid-19: la baisse des hospitalisations se poursuit, 112 morts en 24h à l'hôpital

Un patient du service de réanimation de l'hôpital Cochin à Paris le 18 mars 2021

Les indicateurs de l'épidémie de coronavirus en France poursuivent leur décrue, selon les derniers chiffres dévoilés ce samedi soir par Santé Publique France.

20.086.792 primo-vaccinés au 15 mai

Si l'objectif des 20 millions primo-vaccinés a bel et bien été atteint ce samedi 15 mai, comme l'a annoncé Emmanuel Macron en fin d'après-midi, le ministère des Solidarités et de la Santé vient de communiquer des chiffres plus précis.

En tout, ce sont donc 20.086.792 de Français qui ont reçu leur première dose ce samedi soir. Parmi eux, 8.805.345 ont reçu leurs deux doses.

La baisse des indicateurs de l'épidémie se poursuit

Les derniers chiffres de l'épidémie de Covid-19 en France ont été dévoilés par Santé Publique France. 112 morts supplémentaires en 24 heures ont été recensés à l'hôpital, ce qui porte à plus de 107.000 morts depuis le début de l'épidémie, en comptant les décès dans les Ehpad et autres EMS.

La décrue suit son cours à l'hôpital, tout comme dans les services de soins critiques. 22.950 sont désormais soignées pour une infection au Covid-19, 4271 le sont en réanimation. Ce chiffre est en diminution quasi continue depuis le point haut de 6.001 atteint le 26 avril (plus haut que le pic de la deuxième vague de l'automne à 4900 mais en dessous de celui de la première vague en avril 2020, autour de 7000).

>> Retrouvez tous les chiffres de l'épidémie en France avec nos infographies.

Le cap des 20 millions de primo-vaccinés franchi en France

C'était attendu, c'est désormais officiel: la France vient de franchir le cap des 20 millions de primo-vaccinés ce samedi. C'est Emmanuel Macron lui-même qui vient de l'officialiser sur twitter, avec un message sobre, "20 millions" accompagné d'un émoji "coché".

Le gouvernement tient ainsi de justesse son objectif qui était d'atteindre ce pallier à la mi-mai.

Mélanger les vaccins est-il dangereux?

En France, près de 500.000 personnes, principalement des personnels soignants, ayant reçu une dose du vaccin AstraZeneca, ont l'obligation de recevoir un rappel avec un vaccin à ARN Messager après que la Haute autorité de Santé a décidé de ne plus recommander le sérum suédo-britannique pour les moins de 55 ans. Mais existe-t-il des conséquences pour les patients ayant reçu deux doses de vaccins différents contre le Covid-19? C'est la question sur laquelle s'est penchée la revue scientifique The Lancet. >> Plus d'informations avec notre article complet.

Jean Castex: "Vacciner, vacciner, vacciner encore"

Le Premier ministre Jean Castex est en déplacement dans un vaccinodrome de Paris à la porte de Versailles. L'occasion pour le chef du gouvernement d'affirmer que l'objectif des 20 millions de primo-vaccinés devait être atteint dans les prochaines heures, ce samedi 15 mai, en accord avec le cap fixé par le gouvernement il y a plusieurs semaines.

"Plus aucune dose ne doit être inutilisée", a ensuite demandé Jean Castex, avant d'appeler à aller chercher "les plus vulnérables" pour qu'ils se fassent immuniser face au Covid-19.

"La situation s'améliore, nous avons les moyens de passer à l'étape suivante", a ensuite affirmé le locataire de Matignon, avant de rappeler le prochain objectif de la campagne vaccinale: 30 millions de vaccinés au 15 juin prochain, soit dans un mois pile.

Le Portugal autorise les voyages touristiques pour la plupart des pays européens

Après le Royaume-Uni, le Portugal autorisera à partir de lundi les voyages touristiques pour la plupart des pays européens, a annoncé samedi le ministère de l'Intérieur.

Les personnes en provenance des pays de l'Union européenne ayant une incidence du coronavirus "inférieure à 500 cas pour 100.000 habitants" pourront effectuer "tous types de voyage vers le Portugal, y compris les voyages non essentiels", a précisé le gouvernement dans un communiqué. Des restrictions de voyage sont toutefois maintenues pour huit pays, dont cinq de l'Union européenne.

La deuxième année de pandémie pourrait être plus mortel que la première

La pandémie devrait faire plus de morts cette année qu'en 2020, a prévenu vendredi l'OMS. Si plusieurs pays entrevoient l'espoir d'une vie plus normale, d'autres sont dans l'obligation de renforcer de nouveau leurs restrictions sanitaires.

Notre article ICI.

Tour de vis à Singapour après une hausse des cas

Singapour a annoncé vendredi une série de restrictions visant à juguler une récente hausse des cas de Covid-19 dans la cité-Etat qui, durant des mois, n'a enregistré presqu'aucun cas de contamination locale.

Ces dernières semaines, le nombre de cas de Covid-19 a augmenté et les autorités ont enregistré des foyers épidémiques, dont l'un de 46 personnes à l'aéroport, pour l'essentiel des employés.

A partir de dimanche, les restaurants ne pourront plus servir de clients sur place, les rassemblements de plus de deux personnes à l'extérieur seront interdits et les visites à domicile seront limitées à deux convives, ont annoncé les autorités lors d'une conférence de presse. Ces mesures, en vigueur jusqu'au 13 juin.

Plusieurs grands magasins américains renoncent au masque obligatoire

A partir d'aujourd'hui, les clients et membres vaccinés pourront faire leurs achats sans masque", écrit la chaîne de supermarchés Walmart - numéro un américain de la distribution - dans un communiqué, précisant que les masques resteraient obligatoires dans les villes ou territoires continuant d'en exiger le port.

Les magasins d'alimentation Trader Joe's avaient été la première grande chaîne américaine de supermarchés à prendre l'initiative, plus tôt dans la journée, de ne plus obliger leurs clients à se couvrir le visage. Les établissements Costco ont également suivi.

Les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique des Etats-Unis, ont affirmé jeudi que toute personne complètement vaccinée pouvait désormais participer à des activités en intérieur et en extérieur sans porter de masque ni respecter la distanciation physique.

La mairie de Paris pense à piétonniser une centaine de rues pour les terrasses

Alors que les bars et restaurants vont pouvoir réouvrir leurs terrasses mercredi prochain, la mairie de Paris pense à piétonniser certaines rues, pour laisser le plus de place possible à ces établissements, selon une information RMC.

Cette mesure ne devrait pas entrer en vigueur dès le 19 mais dans les prochaines semaines

Taïwan décrète de nouvelles mesures face à un pic de Covid-19

Taïwan a décrété samedi des mesures de distanciation physique plus strictes pour sa capitale et ses environs après un pic soudain de cas de coronavirus dans un pays qui a jusqu'ici traversé la pandémie relativement indemne.

Les autorités ont relevé le niveau d'alerte pour Taipei et New Taipei City après la confirmation de 180 nouvelles infections au coronavirus, contre 29 cas la veille. En vertu des nouvelles restrictions, pas plus de cinq personnes peuvent se réunir à l'intérieur et dix à l'extérieur.

Ces mesures interviennent au lendemain de la décision par les autorités de la fermeture pour une durée indéterminée des lieux de divertissement. L'ordonnance concerne les bars, les clubs de danse, les salons de karaoké, les boîtes de nuit, les saunas et les cafés internet, ainsi que les clubs d'hôtesses et les salons de thé. Les installations municipales, notamment les bibliothèques et les centres sportifs, sont également fermées.

La Grèce rouvre aux touristes

La Grèce a levé vendredi toutes ses restrictions de circulation après sept mois de confinement pour lancer une saison touristique très attendue.

Finie l'interdiction de quitter son département ou de se rendre sur une île sans en être résident, finies les autorisations de sortie par SMS, finis les contrôles de police...

Seule condition désormais pour voyager en Grèce, pays dont l'économie est très dépendante du tourisme: être vacciné ou présenter un test Covid négatif.

Inquiète du Covid, la Chine suspend les expéditions sur l'Everest

La Chine a annulé toute ascension de l'Everest depuis son territoire afin d'éviter tout risque de contamination au Covid-19 par des alpinistes en provenance du Népal, selon un média d'Etat.

Le Népal, voisin de l'Inde, est durement frappé par une deuxième vague épidémique, au moment où l'État himalayen comptait relancer son tourisme cet été après une saison 2020 réduite à néant.

Compte tenu de la situation sanitaire, "toutes les activités d'ascension de [l'Everest] sont annulées", a indiqué vendredi l'agence officielle Chine nouvelle, en mentionnant le nom tibétain du sommet.

Le cap des 20 millions de vaccinés en vue ce samedi

"Demain, 20 millions de Français auront reçu au moins une injection de vaccin", a écrit le ministère de la Santé Olivier Véran vendredi soir, alors que plus de 600.000 doses ont été injectées en 24 heures.

Selon le bilan du nombre de vaccinés en France vendredi, 19,706.931 premières injections ont été faites depuis le début de la campagne vaccinale, et 8,705.141 secondes injections ont été réalisées.

28,80% de la population française a reçu au moins une dose de vaccin, selon le décompte de Vaccine Tracker, 13,65% les deux doses.

La situation hospitalière continue de s'améliorer

Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation a poursuivi sa baisse vendredi pour passer sous 4400, le nombre d'hospitalisations dans son ensemble continuant également à décroître, selon les chiffres de Santé publique France.

Les hospitalisations pour Covid-19 ont baissé de 11,1% sur les sept derniers jours, en soins critiques cette baisse est de 14,8%.

S'il reste encore élevé, le taux d'occupation des lits au niveau national est sous la barre des 100%, avec 86,04% des lits occupés.

BFMTV.com