accouchement
 

Elle appelle les gynécologues, obstétriciens et sages-femmes à ne pas "mettre de côté la femme que l'on est". Et témoigne sur les violences gynécologiques qu'elle a subies tout au long de sa vie de la part de professionnels, dès l'âge de 13 ans.

Votre opinion

Postez un commentaire