E-santé: les Français partagés sur l'usage des nouvelles technologies
 

Un sondage mené pour l’Observatoire Cetelem montre que l'e-santé est perçue comme une source de progrès et d’amélioration à de nombreux égards, notamment en matière de télémédecine. Mais des réserves subsistent toutefois notamment face à la question épineuse de la collecte et du partage des données de santé.

Votre opinion

Postez un commentaire