Le coût du gaspillage alimentaire en France est estimé entre 100 et 160 euros par an et par personne.
 

Date de péremption dépassée, yeux plus gros que le ventre… de nombreuses raisons peuvent expliquer la tendance des ménages au gaspillage alimentaire. Mais des chercheurs français mettent aussi en avant des leviers psychologiques, sur lesquels il faudrait miser pour élaborer des campagnes de sensibilisation efficaces.

Votre opinion

Postez un commentaire