BFMTV

Debré : "les salles de shoot, une incitation formidable"

Bernard Debré, député UMP et médecin, opposé aux salles de shoot

Bernard Debré, député UMP et médecin, opposé aux salles de shoot - -

Interrogé lundi matin sur BFMTV au sujet des salles de shoot, le député UMP et médecin Bernard Debré, a estimé que c’était une "incitation à consommer de la drogue".

"C'est une incitation formidable" à consommer de la drogue, s'est indigné, lundi matin sur BFMTV, l'UMP Bernard Debré, au lendemain de l'annonce par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, d'une probable expérimentation, en France, des salles de shoot.

"Il faut lutter contre la drogue. Ces salles sont une incitation : 'droguez-vous', 'on est là pour vous surveiller', 'allez-y vous ne risquez plus rien' ", a martelé Bernard Debré.

Selon lui, "tout ceci n’est pas raisonnable" et pose la question de la responsabilité : "si une overdose a lieu dans une de ces salles , est-ce que c'est l'Etat qui est responsable ?".

Enfin, d'après le médecin, ces structures d’accueil qui existent déjà en Europe, vont diminuer, c’est le cas déjà aux Pays-Bas, où des coffee shops sont en train de fermer. "On n’est pas forcés d’aller imiter ceux qui font des bêtises (...) c'est un faux-débat, une mauvaise chose" a-t-il conclu.