En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L’oppression thoracique prolongée est un signe majeur de l'infarctus du myocarde.
 

Des chercheurs estiment que le risque d’infarctus du myocarde peut être détecté des années à l’avance à partir d’un simple test sanguin qui permet déjà de différencier les patients qui présentent un danger immédiat. Un dépistage qui pourrait se substituer à la prise de la tension artérielle.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire