BFMTV

Covid-19: plus de 270.000 créneaux de vaccination disponibles ce mercredi matin en France

Selon l'outil Vite ma dose, 270.945 créneaux sont ouverts ce mercredi à 7h30 dans toute la France. Il est parfois possible pour les personnes éligibles de se faire vacciner dès aujourd'hui, notamment à Paris.

Si vous êtes Franciliens et éligibles à la vaccination, vous avez la possibilité de vous faire vacciner au Stade de France dès cet après-midi. Le grand centre de vaccination de la Seine-Saint-Denis propose actuellement près de 1340 créneaux, certains disponibles dès 13h20 ce mercredi selon le site "Vite ma dose" - d'après les constatations de BFMTV peu avant 8 heures.

Des doses, mais personne pour en recevoir dans ce département particulièrement touché par l'épidémie. Le président PS de la Seine-Saint-Denis affirme que les équipes du centre se trouvent même obligées de "bricoler" en allant solliciter les personnes inscrites sur liste d'attente.

Les créneaux de vaccination disponibles le 28 avril 2021 au matin pour le centre de vaccination du stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).
Les créneaux de vaccination disponibles le 28 avril 2021 au matin pour le centre de vaccination du stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). © DOCTOLIB
"Dans un territoire comme le nôtre où l'épidémie est à un niveau élevé et où la population est plus jeune qu'à un niveau national, il faut plus vite élargir les cibles de vaccination", réclame Stéphane Troussel.

Une situation presque invraisemblable alors que le taux d'incidence de la Seine-Saint-Denis est de 550 cas pour 100.000 habitants ces sept derniers jours selon les données officielles de Santé publique France.

270.945 créneaux disponibles

L'outil "Vite ma dose", qui agrège les rendez-vous disponibles en ligne dans les centres de vaccination ou les pharmacies, recense ce mercredi matin à 7h30 pas moins de 270.945 créneaux de vaccination contre le Covid-19.

Interrogé mardi après-midi sur cette "pénurie de volontaires", Olivier Véran a reconnu qu'il y a "un certain nombre de grands centres de vaccination qui ont des créneaux de vaccination ouverts".

"Je les invite (les personnes éligibles, NDLR) à se précipiter sur leur téléphone ou sur leur ordinateur pour regarder si le centre le plus proche de chez eux n'a pas des créneaux", a déclaré le ministre, rappelant que les centres disposent de fichiers de rappel pour les personnes éligibles et placées encore en liste d'attente.

Pas d'accélération de l'ouverture à la vaccination

Olivier Véran a néanmoins rappelé le calendrier fixé par Emmanuel Macron: celui d'ouvrir la vaccination à tous les Français âgés de plus de 50 ans qu'à la mi-mai.

Une prise de parole à laquelle a réagi Guillaume Rozier. Le créateur de CovidTracker et Vite ma Dose a notamment demandé au ministre de la Santé de relayer les outilsVite ma dose et CovidListe, "gratuits, code open source, à but non lucratif" pour permettre aux Français de "trouver facilement un rendez-vous" et aux centres "de ne pas gâcher des doses".

"(Ces plateformes) existent et fonctionnent bien. Le pragmatisme et l’efficacité ne serait-il pas de les faire connaître plus largement?", demande l'ingénieur en informatique.

Olivier Véran assure de son côté que "les centres et les médecins savent ce qu'ils doivent faire" lorsque les doses ne trouvent pas preneur, rappelant la logique qu'est celle de "ne pas perdre de dose".

"Si jamais il n'y avait pas de public prioritaire qui devait être vaccinable (...) il faut contacter en priorité des personnes plus jeunes mais présentant des comorbidités qui les exposent à des formes graves", ajoute enfin le ministre de la Santé.
Hugues Garnier Journaliste BFMTV