BFMTV

Covid-19: moins de 10% des contaminations proviennent de clusters, selon Santé Publique France

Un cours à l'université (illustration).

Un cours à l'université (illustration). - JEFF PACHOUD

L'agence nationale de santé publique estime que la circulation du virus, désormais intense, ne permet pas d'identifier l'ensemble des foyers de contamination.

Les foyers de contamination identifiés par Santé Publique France ne représentent qu'une petite minorité de cas. C'est ce que nous apprend l'organisme qui, dans un communiqué publié ce lundi, revient sur SI-MONIC (MONItorage des clusters), son système d'identification des clusters et de mise en oeuvre des "mesures de gestion" pour rompre les chaînes de transmission.

Dans son communiqué, Santé Publique France annonce ce lundi que 4365 foyers de contamination au coronavirus ont été signalés sur le territoire depuis le 9 mai dernier grâce à SI-MONIC. Ces clusters incluent au total 50.550 cas de contamination. Or l'organisme note que depuis le 13 mai 2020, ce sont 638.820 cas de Covid-19 qui ont été recensés en France.

304 clusters localisés dans des Ehpad

De fait, si on retire le milieu familial restreint de l'équation, le nombre de cas de Covid-19 rattachés aux clusters représentent environ 7,9% de l'ensemble des cas diagnostiqués depuis début mai. Un chiffre faible, dû à une circulation virale intense qui ne "permet pas d'identifier l'ensemble des clusters."

À noter qu'à la date du lundi 12 octobre, 376 clusters en cours d'investigation étaient localisés dans des établissements scolaires et universitaires français. 304 sont localisés dans des Ehpad et 248 le sont dans des entreprises privées ou publiques, rapporte par ailleurs Santé Publique France.

L'agence national rappelle enfin que l'utilisation des gestes barrière, ainsi la mise en application de la stratégie "tester-alerter-protéger" demeurent les solutions les plus efficaces pour enrayer l'épidémie de coronavirus.

Hugues Garnier et Hugo Septier