BFMTV

Covid-19: la Seine-Saint-Denis à nouveau au-dessus du seuil de vigilance

Un service d'urgence (illustration)

Un service d'urgence (illustration) - BFM Paris

Le département a dépassé le seuil de vigilance. Les hôpitaux observent une augmentation des patients.

L'épidémie de coronavirus donne des signes de reprise en Ile-de-France. En Seine-Saint-Denis, le département a dépassé le seuil de vigilance. Ce seuil, fixé à 10 cas pour 100.000 habitants est de 10,1 en Seine-Saint-Denis sur la semaine du 5 au 11 juillet.

Dans ce département, la préfecture a pris en début de semaine un arrêté pour rendre obligatoire le port du masque dans les lieux publics clos à Saint-Ouen, après la détection de plusieurs cas de Covid-19 dans une école.

Les hôpitaux aussi assistent à des signes de reprise de l'épidémie. "On voit une augmentation, qui n'est pas encore fulminante, mais on voit quand même plus de patients qu'il y a 15 jours par exemple", explique à BFM Paris Hayette Kachour, infirmière cadre des urgences à la clinique d'Estrée.

Une seconde vague en septembre?

Dans cet établissement, jusqu'à 300 patients ont été hospitalisés dont une quarantaine en réanimation. Actuellement seuls 3 lits sont occupés, mais la clinique a décidé de maintenir son dispositif, anticipant un retour de patients.

"Il va y avoir la reprise de la scolarisation des enfants, il va y avoir la fin du télétravail, probablement aussi un certain nombre de touristes. Tout ça fait qu'on craint une seconde vague sur la fin du mois de septembre et du mois d'octobre", souligne Gorka Noir, directeur de la clinique.

A l'échelle de l'Ile-de-France, 29 clusters sont suivis, a indiqué ce vendredi le directeur général de l'ARS Ile-de-France sur Europe 1. Outre la Seine-Saint-Denis, le virus "est plus circulant" également à Paris et dans le Val-d'Oise, des départements qui ont été plus touchés que les autres au coeur de l'épidémie.

Hilal El Aflahi, Sébastien Savoye avec Carole Blanchard