BFMTV

Covid-19: Jean Castex a été vacciné avec une dose d'AstraZeneca

Le Premier ministre Jean Castex a reçu ce vendredi après-midi une dose du vaccin AstraZeneca, au lendemain de l'avis favorable de l'Agence européenne des médicaments concernant le sérum. La suspension de la vaccination avec AstraZeneca prend fin ce vendredi en France.

Le Premier ministre est désormais vacciné contre le Covid-19. Jean Castex s'est fait administrer ce vendredi après-midi une première dose du vaccin du groupe suédo-britannique AstraZeneca à l'hôpital Bégin de Saint-Mandé, près de Paris.

"Je n'ai rien senti alors que je suis un peu douillet", a commenté le Premier ministre, 55 ans.

Le Premier ministre, d'abord opposé à l'idée de se faire vacciner avant que sa tranche d'âge soit concernée par la campagne nationale, afin de ne pas donner l'impression d'un passe-droit, a finalement changé d'avis devant la méfiance opposée par certains à ce vaccin.

"Jusqu’à présent je m’étais fixé une ligne de conduite, me faire vacciner quand mon tour viendra: j’ai 55 ans, pas de comorbidités, donc j'avais prévu d'attendre. Mais compte tenu de ce qui vient de se passer avec AstraZeneca, je me suis dit qu’il serait judicieux que je me fasse vacciner rapidement dès que la suspension sera levée et que toutes les garanties seront apportées. Il s'agira de montrer à mes concitoyens que la vaccination est la porte de sortie de cette crise et qu'on peut y aller en toute sécurité", a-t-il expliqué ce mardi soir sur notre antenne lors d'une interview depuis Matignon.

Reservé aux personnes âgées de 55 ans et plus, selon la HAS

Cette vaccination en direct devant les caméras de télévision intervient au lendemain de l'avis favorable de l'Agence européenne des médicaments (EMA) sur le sérum. Comme une quinzaine d'autres pays, la France avait suspendu par précaution l'utilisation du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 après le signalement d'effets secondaires graves tels que des troubles de la coagulation et la formation de caillots. Après le feu vert de l'EMA, la vaccination a repris dans plusieurs pays, dont la France, l'Allemagne et l'Italie.

La Haute autorité de santé (HAS) a donné ce vendredi à la mi-journée son feu vert à la reprise "sans délai" de la vaccination avec AstraZeneca, tout en recommandant de le réserver aux personnes de 55 ans et plus.

Cette restriction a été décidée car les graves - et rares - troubles de la coagulation qui avaient motivé la suspension de ce vaccin dans plusieurs pays européens ont uniquement été observés chez des moins de 55 ans, a précisé l'autorité de santé française. Il y a eu trois cas en France, a-t-elle ajouté.

Fanny Rocher