L’environnement et le développement durable sont des valeurs montantes en communication, parallèlement à la prise de conscience du public.
 

L’engouement pour les cosmétiques bio incite trop de fabricants à présenter comme naturels des produits qui ne le méritent pas. Couleur verte, vocabulaire, logo... les consommateurs peuvent se laisser avoir. Une pratique qui porte un nom: le "greenwashing".

Votre opinion

Postez un commentaire