BFMTV

Coronavirus: plus de 500 soignants des Hospices civils de Lyon contaminés, la CFDT porte plainte

Le syndicat estime que ces contaminations sont liées au manque de matériel de protection et a décidé de porter plainte pour "mise en danger délibéré de la vie d'autrui" et "homicide involontaire".

Comme partout en France, les soignants des Hospices civils Lyonnais sont en première ligne face au coronavirus. Trop souvent sans matériel de protection adéquat, comme le dénonce maintenant la CFDT. Sur 1700 professionnels de santé exerçant au sein des HCL testés au covid-19, plus de 500 ont en effet été déclarés positifs depuis le mois de mars.

Pour le syndicat, aucun doute: ces contaminations sont liées au manque de masques, de gels hydroalcooliques ou encore de blouses. La branche santé de la CFDT ne souhaite pas laisser passer ce manque criant de protection aux Hospices civils de Lyon et a décidé de porter plainte contre X pour "mise en danger délibéré de la vie d'autrui" et "homicide involontaire".

Le syndicat estime dans un communiqué que ses salariés "ne sont pas des héros, mais des professionnels qui doivent pouvoir travailler sans mettre leurs vies en danger et celles de leurs familles"

Il y a une semaine, la CGT annonçait elle aussi son intention de porter plainte, mais directement contre les HCL, à l'inverse de la CFDT. 

Parmi les soignants contaminés, certains - guéris - ont déjà repris le travail au sein du groupement hospitalier au contact de patients malades du covid-19. Selon le dernier bilan de l'Agence régionale de santé, l'épidémie de coronavirus a fait 320 morts dans les hôpitaux du Rhône, dont dix entre dimanche et lundi.

Juliette Mitoyen