BFMTV

Coronavirus: la Ville de Paris déclenche le plan Chalex pour accompagner les personnes fragiles

-

- - AFP

D'ordinaire réservé aux épisodes de canicule, ce dispositif vient d'être déclenché par la mairie de Paris pour renseigner les personnes fragiles sur la crise sanitaire actuelle et réaliser d'éventuels tests médicaux.

À situation inhabituelle, mesures inhabituelles. En concertation avec la préfecture de police de Paris, la région et les maires d'arrondissement, la Ville de Paris a déclenché ce jeudi le plan Chalex pour faire face à la crise sanitaire liée au coronavirus, ont confirmé plusieurs sources à BFM Paris.

En principe réservé aux périodes de chaleurs extrêmes, ce dispositif vise d'abord à prendre quotidiennement des nouvelles des personnes vulnérables et isolées, notamment les personnes âgées.

Démarchage téléphonique et consultations médicales à domicile

Dans le contexte actuel, le plan Chalex devra assurer la bonne transmission des informations sur le coronavirus et rappeler les bons gestes. "Les volontaires de Paris", "force" née au lendemain des attentats du 13 novembre, contribueront au démarchage téléphonique. Et dirigeront du personnel médical vers le domicile des personnes présentant des symptômes. Autre mission des "volontaires de Paris": placarder des messages de prévention sur les halls d'immeubles. Selon les besoins, plusieurs milliers de personnes sont mobilisables.

Outre le déclenchement de ce dispositif, la réunion tenue ce jeudi a permis à de rappeler le rôle de chaque entité, dans une optique de coordination efficace. Le préfet a ainsi affirmé son pouvoir décisionnaire dans la gestion de cette crise. La mairie de Paris - d'où émane l'idée du déclenchement du plan Chalex, selon une source proche du dossier -, s'est inscrite dans cette chaîne de commandement. "Nous faisons confiance à l'État", a fait savoir Jeanne d'Hauteserre, maire LR du 8e arrondissement.

Florian Bouhot avec Barthélémy Bolo