Seulement huit entreprises sur dix proposent une complémentaire santé collective, comme la loi l'exige depuis le 1er janvier 2016.
 

Depuis le 1er janvier 2016, les employeurs sont censés proposer une protection collective santé et en financer au moins la moitié. Huit sur dix seulement, sont dans les clous.

Votre opinion

Postez un commentaire