opération chirurgicale
 

Un refus qui met en péril leurs chances de survie. Un quart des patients touchés par un cancer du pénis excluent une ablation partielle ou totale, selon une étude internationale.

Votre opinion

Postez un commentaire