Mis à jour le
Un médecin en train d'examiner la peau d'un patient. - Fred Tanneau - AFP
 

Pas question de se passer bien sûr des dermatologues, mais l'algorithme mis au point par une équipe de scientifiques français, allemands et américains fait des merveilles dans la détection des mélanomes.

Votre opinion

Postez un commentaire