× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Barré-Sinoussi : « On ne guérit toujours pas le Sida »

Mis à jour le
Françoise Barré-Sinoussi, co-lauréate du prix Nobel de médecine pour ses recherches sur le SIDA
 

Françoise Barré-Sinoussi, co-lauréate du Prix Nobel de médecine, revient sur l'état d'avancement des recherches concernant le vaccin contre le virus du Sida.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • *Liberté*
    *Liberté*     

    Tant de crédulité au point de nier les évidences sans se documenter me laisse sans voix!

    Au cours d'un congrès international de chercheurs travaillants à un vaccin sur le sida en septembre 2005 "M. Lewis a affirmé que les efforts consacrés à la quête d’un vaccin ont reçu l’équivalent de 640 millions $ US en financement en 2004 _ soit à peu près la moitié de la somme qui devrait être consacrée aux recherches."
    Stephen Lewis: Maître de conférence à polytechnique et envoyé spécial des Nations Unies pour le VIH/SIDA en Afrique depuis 2001!

    Et ce n'est pas de l'illusion.

  • tetra
    tetra     

    Ne te fais pas trop de cinèma.
    Si il y avait un vaccin ,il y a lontemps que nous serions au courant.

  • *Liberté*
    *Liberté*     

    Ma conviction est que l'industrie pharmaceutique, notamment, freine des quatre fers dans ce dossier. Tant pour la recherche d'un vaccin que pour celle d'un traitement thérapeutique du sida la puissante industrie pharmaceutique, dont les moyens financiers sont colossaux, traine des pieds depuis des années car, d'une part, l'arrivée d'un vaccin l'obligerait à le DONNER GRATUITEMENT aux pays du continent le plus touché par ce fléau qu'est l'Afrique et, d'autre part, un traitement guérissant le sida engendrerait un manque à gagner considérable compte tenu du prix de la trithérapie A VIE, comme le souligne Françoise Barré-Sinoussi.

Votre réponse
Postez un commentaire