BFMTV

Auvergne-Rhône-Alpes: 220.000 injections prévues au mois de mars

Une infirmière prépare une dose du vaccin d'AstraZeneca/Oxford contre le Covid, le 6 février 2021 à Lyon

Une infirmière prépare une dose du vaccin d'AstraZeneca/Oxford contre le Covid, le 6 février 2021 à Lyon - OLIVIER CHASSIGNOLE © 2019 AFP

140.000 premières injections et 80.000 secondes injections seront réalisées le mois prochain, contre un total de 200.000 au mois de février.

La campagne de vaccination va s'accélérer en Auvergne-Rhône-Alpes. Au total, 220.000 personnes vont pouvoir obtenir une injection au cours du mois de mars, indique l'Agence régionale de Santé (ARS) dans un communiqué ce lundi.

Dans le détail, 140.000 premières injections seront effectuées, auxquelles il faut ajouter 80.000 secondes injections. À titre de comparaison, relève l'ARS, "ce sont près de 80.000 premières injections et 120.000 secondes injections qui seront réalisées" sur l'ensemble du mois de février, soit 200.000 injections.

Cette montée en régime coïncide avec l'arrivée de doses du vaccin AstraZeneca. "Le 1er février, les 13 établissements pivots d'Auvergne-Rhône-Alpes ont été destinataires d'une première livraison de 34.500 doses", note l'ARS, avant un arrivage de 38.400 doses la semaine du 8 février.

266.977 premières injections à ce stade

"À compter du 23 février prochain, le vaccin AstraZeneca sera également distribué dans les pharmacies de ville", est-il précisé. Un vaccin que la Haute autorité de Santé recommande à ce stade aux personnes de moins de 65 ans.

Au 14 février, 266.977 premières doses ont été injectées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le lancement de la campagne de vaccination, dont 55.655 dans le Rhône. À l'échelle de la région, 65.407 personnes ont atteint la complétude vaccinale.

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions