Mis à jour le
L'hôpital Raymond-Poincaré de Garches, dans les Hauts-de-Seine, où se trouvait l'unité d'oncologie pédiatrique.
 

Les colères, les actions en justice, les grèves de la faim des parents de jeunes patients auront été impuissantes à empêcher la fermeture du service de cancérologie pour enfants de Garches. L'hôpital qui proposait des traitements individualisés et controversés a été fermé comme prévu, jeudi soir, par l'AP-HP.

Votre opinion

Postez un commentaire